05 février 2012

Histoire d'haut

Le fait de formaliser ma névrose "hauts vs bas" dans mon dernier post aurait pu m'amener à achever ces soldes avec un bel achat raisonné, genre un jean. Que nenni !

C'était sans compter mon récent craquage pour la marque Marie-Sixtine.

sac

 D'abord découverte sur Internet grâce à quelques bloggeuses de bon conseil, Marie-Sixtine a eu la bonne idée de s'installer rue Beaurepaire, près du Canal Saint-Martin, il y a quelques mois. Et de m'envoyer des mails genre "Viendez nous voir, on fait -50%... et même -60%". Comment résister ?

Bilan des courses : une robe pull bleu marine et un pull gris avec des petites épaulettes.

pull grisrobe pull

 Ce qui porte le score des soldes à : Hauts 8 - Bas 0 

En même temps, je l'ai cherché. Car Marie-Sixtine ne fait que des hauts, ou presque, en maille. Cachemire, laine, tencel, coton se transforment en petits gilets, pulls, robes-pull, bodys (en maille toujours), mais aussi en shorts et jupes (ça je n'ai pas osé). Côté couleurs : du classique indémodable et indispensable : gris, beige, bleu marine, chocolat,...

La maille est fine, la coupe est top, les prix bien inférieurs à ceux des "Petits Hauts", deux numéros plus loin dans la même rue, et chez qui la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.

Et pour ne rien gâcher la boutique est superbe, cosy, sent bon et vous donne envie d'y installer votre salon. Que demander de plus ?

marie-sixtine

Posté par Carolon à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Histoire d'haut

Nouveau commentaire