01 janvier 2012

Mais elle va poster ou quoi !?

Je suis une blog-addict. Je dois passer une heure, une heure et demie par jour à lire des blogs. Au bas mot. Chaque jour, systématiquement, mécaniquement même, je fais le tour de ma vingtaine de blogs favoris, ce qui rend dingue mon cher époux. Et s'il y a bien quelque chose qui m'irrite pendant cette tournée de junkie-blog, c'est l'absence. Dès que l'une de mes bloggueuses favorites a le malheur de prendre quelques jours de repos, de passer en mode off ou de rencontrer une bête panne d'inspiration, je m'agace : "un p"tit post,... [Lire la suite]
Posté par Carolon à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 août 2011

Summer time

J'aimerais pouvoir prétendre que mes longs silences sont dus aux vacances, mais c'est tout le contraire. Un nouveau boulot accaparant, un rythme à trouver, c'est plutôt ça l'ambiance du moment :                       Donc j'attends impatiemment que les choses prennent une autre tournure, d"ici une dizaine de jours. Plutôt dans cet esprit :
Posté par Carolon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2011

3615 ma life

Un tout petit post rapide aprés une semaine de silence pour vous dire en vrac :- Je n'ai pas tant soldé que ça et surtout je suis trés fière de moi, car - pour la première fois de ma vie- je n'ai pas acheté n'importe quoi dans n'importe quelle taille parce que "c'est trop bien, y a 60% de réduc". Non, j'ai été raisonnable, je me suis accrochée à ma wishlist comme une moule à un rocher. En 3 heures chrono, j'avais dégotté la jolie bouse Zara, un pantalon bleu pétard, une petite marinière Maje et quelques autres bricoles du genre. Il me... [Lire la suite]
07 juin 2011

De la piscine à la marée humaine des chômeurs...

... il n'y a qu'un pas, que j'ai franchi en début de semaine. Il y eut d'abord ce week-end de félicité familiale au bord d'une piscine, la première baignade de l'asticot, mes premières marques de bronzage, la lecture du dernier Fred Vargas allongée sur ma chaise longue, le bonheur total de l'époux devant Roland Garros. Et aujourd'hui, retour à la dure réalité. D'abord, un nouvel entretien ponctué par un "ah, vous avez un enfant..." avec un air ennuyé. Puis un passage au salon des Cadres pour distribuer mon CV qui a du finir... [Lire la suite]